Je m'endors assez tôt parce que je suis crevée. Je suis sous morphine. Et puis de toute façon j'me fais chier.. Ahah :)

Et puis vers 22h une infirmière ouvre la porte, entre dans la chambre et allume la lumière. Elle me dit "Je viens contrôler", avec le sourire.. P'tin sur le coup j'ai envie de l'envoyer chier, je dormais et elle me fou la lumière en pleine tronche ! Merde quoi.. Elle me prend la tension, regarde combien j'ai perdu de sang via mon drain en notant les mL, elle me demande si j'ai mal et je répond que non, et puis (toujours avec le sourire) elle s'en va et me souhaite bonne nuit.

Ca c'est le drain que j'ai eu dans le genou et qui permet de.. Drainer ! Ahah :) Ca réduit le risque d'hématome après l'opération. Moi j'en ai pas eu du tout grâce à ça ! :)

P1070193m

 

Voilà donc maintenant je me retrouve comme une con, réveillée, toute seule, coincée dans mon lit. [Fiesta] Mais en fait non, je galère à me rendormir, et je sais pas très bien quelle heure il doit être quand j'y parviens. Mais je sais qu'il est 2h du matin quand une infirmière ouvre la porte. Et même sketch: lumière, et tout le tralala.. Quand elle s'en va j'ai même pas le temps de raller dans ma tête qu'une aide soignante entre à son tour. Elle me demande si j'ai besoin d'aller aux toilettes et je lui réponds que non. En vérité j'avais énormément envie de pisser mais l'expérience du soir m'avait suffi. Elle me masse le talon avec une crème (je sais pas laquelle), et c'est hyper agréable. J'ai la jambe allongé depuis le matin sans pouvoir la bouger, alors là juste le fait de la soulever un peu, ça m'a vachement soulagé le talon. Et puis elle part et je me rendors.

Je me souviens pas avoir été réveillée par la suite. Le matin, par contre, à 6h : BONJOUR !! Une aide soignante se pointe, m'ouvre le store, et me dis que je vais bientôt pouvoir prendre mon petit déjeuner. 

Décidément, les nuits sont courtes et les journées sont longues ici. Heureusement que je sors aujourd'hui :)